Etude posturale‎ > ‎

2- Base fondamentale

Pour régler la position de sa selle ou pour reporter sa position sur une deuxième machine, il est très souvent fait l'erreur de ne mesurer et reporter que la distance entre le creux de selle et l'axe de pédalier.

C'est une erreur car le recul de selle n'est pas pris en compte avec cette approche. Il y a de nombreuses variables qui peuvent influencer la position réelle de la selle : inclinaison du tube de selle, recul de la tige de selle, position du chariot sur la tige, etc. En voici 2 illustrations :

 
 

Lorsqu'on mesure uniquement la distance entre le creux de selle et l'axe de pédalier, on mesure en fait le rayon d'un cercle dont le centre serait le pédalier. La position de la selle n'est en revanche pas déterminée sur le cercle.

Suivant les différentes variables qui entrent en jeu, on prend donc le risque de ne pas réaliser le réglage correctement et de créer des contraintes mécaniques au niveau de ses articulations et de ses tendons, impliquant des blessures à plus ou moins long terme.

Le schéma ci-dessous montre, pour la même distance entre le creux de selle et l'axe de pédalier, 2 positions de selle. L'une est correct (verte) et l'autre ne l'est pas (rouge).

 

Pour éviter de faire cette erreur commune, l'unique solution est de mesurer et reporter 2 dimensions et non 1 seule, toujours en prenant comme référentiel l'axe de pédalier. Par exemple :
  • La distance creux de selle et l'axe de pédalier et le recul de selle (valeur horizontale entre le creux de selle et l'axe de pédalier)
  • Recul de selle et hauteur de selle (valeur verticale entre le creux de selle et l'axe de pédalier)

Comments