Tour de France‎ > ‎Classements 2018‎ > ‎

Champion


En 2018, les coureurs ayant le plus d'opportunités restent les Sprinteurs & Puncheurs, en tête desquels le Champion du Monde en titre, SAGAN, qui rêve de revanche suite à son expulsion en 2017. Le Champion sortant, MATTHEWS aura probablement à coeur de confirmer et son dauphin de 2017, BOASSON HAGEN voudra certainement atteindre le Graal qu'il a tutoyé il y a 1 an.

Sur ce Tour de France, les Sprinteurs et les Grimpeurs & Rouleurs auront jeu égal avec 9 possibilités chacun.

A noter qu'en 2018, la concurrence s'affirme autour de SKY avec des coureurs qui émergent avec le même profil de Grimpeurs & Rouleurs : T. DUMOULIN, ROGLIC.

On a vu en 2017, que le TEAM SKY bénéficie désormais d'un bloc solide de Grimpeurs & Rouleurs autour de son leader. La perte de LANDA ne semble pas un souci tant son remplaçant, BERNAL, semble avoir un énorme potentiel, déjà confirmé par des victoires en contre la montre et en montagne, y compris sur les épreuves World Tour. 
SAGAN a une nouvelle fois été le plus grand. Il est le Champion de ce Tour de France avec 105 points d'avance sur THOMAS, le second. La différence est plus importante que celle qu'il y a entre le 2ème et le 10ème du classement. Son efficacité, sa régularité, sa motivation sont au beau fixe. Il n'y a dans ces conditions rien à faire pour ses adversaires, si ce n'est admirer le Champion à l'oeuvre. Chapeau !

MATTHEWS, Champion sortant, n'a pu défendre ses chances. Il n'était plus partant dès la 5ème étape. On pouvait s'attendre à une lutte avec BOASSON HAGEN. Ce dernier est passé à côté et ne termine que 32ème, marquant seulement 34 points.
Le classement 2018 contient de nombreuses et parfois belles surprises :
  • ALAPHILIPPE égale la meilleure marque française de BARGUIL en 2017 en prenant la 3ème place. Jeune, plein de panache, il s'est battu chaque jour et a été récompensé avec 2 victoires d'étape. Il a été performant sur tous les terrains.
  • La lutte fût acharnée et égale entre les protagonistes : 3 Sprinteurs, 3 Puncheurs (dont SAGAN), 3 Grimpeurs & Rouleurs, 1 Grimpeur & Puncheur dans le TOP10 final.
  • FROOME n'en finit plus de reculer dans ce classement. Après une 6ème place en 2017, le voilà 10ème.
  • T. DUMOULIN confirme son potentiel à jouer les premiers rôles sur les Grands Tours.
  • THOMAS est l'élève qui dépasse le maître.
  • La 4ème place de DEGENKOLB fait plaisir car il semble enfin pouvoir revenir sur le devant de la scène après son accident.
  • DEMARE figure pour la 1ère fois depuis 2012 dans ce TOP10. Il s'est battu dans la montagne pour aller chercher ce résultat, là où d'autres sprinteurs ont simplement abandonné.
  • D. MARTIN confirme le TOP10 de l'an passé. Il a été l'un des grands animateurs de la course cette année.
  • VAN AVERMAERT, attaquant dans l'âme, est également récompensé.
  • ROGLIC est 11ème. Nul doute qu'on le retrouvera plus haut dans les années à venir.
  • Les Grimpeurs sont une nouvelle fois tous passés par la fenêtre, QUINTANA 14ème, VALVERDE 22ème, BARDET 24ème, LANDA 33ème, BARGUIL 72ème et dernier de ce classement alors qu'il était sur le podium en 2017.
2 abandons notables. Celui de GAVIRIA et celui de GROENEWEGEN, tous 2 vainqueurs à 2 reprises lors de la première semaine. On pouvait s'attendre à les retrouver sur le podium aux côtés de SAGAN. Mais pour celà, il leur fallait passer la montagne, à l'instar de DEMARE.

SAGAN a été un leader incontesté de bout en bout. Pourtant, il a failli tout perdre à cause d'une anodine chute qui a fait de la dernière Etape de Montagne pour lui un calvaire. Quand on s'appelle SAGAN, qu'on est Champion du Monde et multiple fois Champion du Tour de France, on n'abandonne pas. Bravo !

KITTEL est également absent de ce classement. Mais avant son abandon, il avait été l'ombre de lui même. Il semble ne pas avoir trouvé ses marques dans sa nouvelle équipe, TEAM KATUSHA ALPECIN.

D'autres Sprinteurs semblent en revanche avoir passé leur temps. Avant d'abandonner, ils n'ont pas non plus été transcendants. Ce sont les GREIPEL et CAVENDISH. Seul KRISTOFF semble faire de la résistance (un nouveau TOP5 à son actif).

PORTE a une nouvelle fois abandonné. Le Tour de France semble ne pas vouloir s'ouvrir à son palmarès...

Parmi les regrets, la perte de GILBERT sur blessure, lui qui avait été un très bel acteur, offensif, de ce Tour de France. C'est le même sort qu'à connu NIBALI, malheureusement heurté par un spectateur. C'est un autre attaquant qui n'a pu exprimer son talent sur cette épreuve.
Si SAGAN a repris son bien, son titre de Champion, c'est également son équipe qui s'est octroyé la 1ère place.

Pourtant, si la différence est "abyssale" au niveau individuel, le classement par équipe est beaucoup plus serré.

On retrouve d'ailleurs à la 2ème place, comme en 2017, le TEAM SKY qui confirme ce qui avait été entrevue en 2017. Elle bénéficie d'une équipe extrêmement forte. Les équipiers peuvent devenir les leaders et gagner le Tour de France. La preuve en est désormais faite. Cette année, il y a eu 2 leaders. Ils terminent 1er et 3ème du classement au temps. Ils étaient clairement les plus forts en montagne et sur les CLM.

QUICK STEP FLOORS est 4ème à seulement 24 points de la 3ème place de UAE TEAM EMIRATES. Les abandons de GAVIRIA et GILBERT lui "coûtent" 203 points... C'est plus qu'il n'en faut pour terminer Equipe Championne 2018. QUICK STEP FLOORS avait annoncer la couleur avant le départ. Elle avait construit une équipe pour viser la victoire sur chaque étape. Mission accomplie ! Le bilan aurait pu être encore plus beau avec ce titre en plus, la cerise sur la gâteau qui vient couronner l'ensemble de l'oeuvre.

TREK SEGAFREDO complète le TOP5 avec des coureurs offensifs, à l'image de DEGENKOLD, 1 victoire et de MOLLEMA et STUYVEN.
Comments