Champion

Favoris :

  • 3 étoiles : SAGAN, MATTHEWS, VALVERDE, les frères YATES
  • 2 étoiles : BERNAL, KRUIJSWIJK, ALAPHILIPPE, GROENEWEGEN, VIVIANI, BOASSON HAGEN,
  • 1 étoile : TRENTIN, STUYVEN, COLBRELLI, THOMAS, PINOT, BARDET

A noter qu'en 2019, l'équipe INEOS, ex SKY, ne semble pas la plus forte sur le papier. La JUMBO VISMA apparaît comme la formation la plus puissante pour imposer sa volonté sur ce parcours. On compte dans ses rangs le favori pour les sprints en la personne de GROENEWEGEN, des rouleurs de tout premier plan avec Tony MARTIN ou VAN AERT, prodige néerlandais capable d'exploit également sur les sprints massifs, ainsi que pléthore de grimpeurs : KRUIJSWIJK, BENNETT, DE PLUS.

Points remarquables :

  • EWAN, CHAMPION dès son premier Tour de France !
  • Fin de série pour SAGAN. Depuis 2012, avec 7 épreuves terminées, il terminait toujours sur le podium.
  • Le Champion du Monde, VALVERDE, est une nouvelle fois transparent : seulement 31ème.
  • Le premier grimpeur, THOMAS, n'est que 9ème. C'est la première fois depuis 8 ans que ce profil de coureur n'est pas sur le podium.
  • Depuis 3 ans, la France est sur le podium.
  • Plus de protagonistes, un classement plus serré et indécis jusqu'au bout sur cette édition.
  • Le Vainqueur BERNAL, seulement 12ème. Excepté en 2017 avec la 5ème place de FROOME, le Maillot Jaune était toujours sur le podium.
  • TRENTIN et STUYVEN réalisent 9 TOP10, MATTHEWS 8 TOP10.
  • La jeunesse prend le pouvoir ; Ewan : 25 ans, GROENEWEGEN : 26 ans, ALAPHILIPPE : 27 ans.
  • VAN AERT, prodige de 25 ans, était en lice pour le titre de Champion dès son 1er Tour de France.
  • Un nouveau Tour de France à oublier pour QUINTANA, 18ème, NIBALI, 19ème; PORTE, 51ème.
  • La tendance observée pour GREIPEL en 2018 s'est confirmée en 2019. Le Meilleur Sprinteur 2015 n'en fini plus de descendre dans les profondeurs du classement. Désormais 63ème...
  • Tony MARTIN semble avoir passé son temps à titre individuel mais il trouve un second souffle à titre collectif au sein de la puissante équipe JUMBO VISMA qui lui correspond parfaitement.
  • Pour les regrets, on pensera à BARDET pour lequel ce Tour de France semblait à son avantage.
  • Le mot de la fin pour PINOT qui a réalisé un Tour éblouissant, à l'attaque et incontestablement le Meilleur Grimpeur de ce cru. Son abandon sur blessure si proche de Paris est un déchirement.

Points remarquables :

  • La QUICK STEP est Championne ex-aequo avec la JUMBO. C'est une 3ème victoire de suite et le 7ème podium en 7 Tours de France.
  • La JUMBO confirme ce que l'on pouvait entrevoir sur le papier : c'est une équipe extrêmement puissante pour affronter tous les terrains, tous les adversaires. ROGLIC n'était pas sur le Tour et T Dumoulin rejoindra l'équipe en 2020. Enfin une formation capable de rivaliser avec la SKY.
  • L'équipe du Maillot Jaune n'est que 7ème, son plus mauvais classement depuis 2012. Elle était 6ème en 2015 et en 2016.