Champion

Favoris :

  • 3 étoiles : SAGAN, VALVERDE, CAVENDISH
  • 2 étoiles : FROOME, KITTEL, CANCELLARA, GREIPEL
  • 1 étoile : CONTADOR, GERRANS

Points remarquables :

  • VALVERDE, 20ème, une nouvelle fois hors du coup.
  • 2 français dans le TOP10 avec PINOT, 2 fois 2ème, et GALLOPIN, vainqueur d'étape. PERAUD termine 11ème.
  • T. MARTIN, 7ème place grâce à son étape remportée à Mulhouse, contre toute attente, en plus du gain du Contre La Montre, pour lequel il était l'un des favoris, Champion du Monde en titre de la discipline.
  • SAGAN a loupé le coche ! Ce parcours était pour lui une aubaine avec de nombreuses occasions de marquer par rapport à la concurrence. Son niveau d'efficacité est relativement faible à seulement 29% contrairement aux années précédentes.
  • NIBALI est le Champion 2014. C'est une victoire amplement méritée ! Placé sur tous les terrains, il a en plus dominé haut la main les Etapes de Montagne avec 3 succès. Il a été chercher un 4ème bouquet dès la 2ème étape en plaçant une formidable attaque là où on ne l'attendait pas forcément. Il a également été le favori le plus performant sur les pavés, étape couronnée d'une magnifique 4ème place. Il avait 6 opportunités franches, il a réussi à décrocher 8 podiums ! Il a fait plus que de répondre présent, il a animé la course et dominé son sujet. C'est un vainqueur offensif qui a attaqué avec le Maillot Jaune sur les épaules. Chapeau !
  • Les autres favoris n'ayant pu rejoindre Paris : CAVENDISH, FROOME, CANCELLARA, CONTADOR, GERRANS et les challengers RUI COSTA, TALANSKI.

Points remarquables :

  • Belle performance collective de TEAM GIANT SHIMANO : victoires de KITTEL sur les sprints massifs et nombreuses places d'honneur de DEGENKOLB et T DUMOULIN.
  • OMEGA PHARMA QUICK STEP n'a pas pu confirmer son titre d'équipe Championne obtenu en 2013. Malgré tout, on peut considérer son podium comme une bonne performance car l'équipe a perdu son leader, CAVENDISH, sur chute dès la première étape. L'équipe a su rebondir en plaçant RENSHAW, habituel poisson pilote, en position de sprinteur. Il a obtenu 6 TOP 10 dont 1 podium. T. MARTIN a confirmé son statut de favori sur le CLM et est allé chercher une 2ème victoire d'étape lors d'une échappée au long court, comme il l'avait fait en 2013. Enfin, TRENTIN a sorti le grand jeu en réalisant 2 podiums sur les Etapes Accidentées, dont 1 victoire.
  • La performance d'AG2R est très belle avec pas moins de 21 TOP10. Elle peut se satisfaire d'une très magnifique victoire en Baroudeur de KADRI au nez et à la barbe de CONTADOR et NIBALI et de l'excellente performance de ses leaders, BARDET et PERAUD, tout proche de NIBALI dans la montagne ou même de S. DUMOULIN qui est parvenu à faire un podium derrière GREIPEL et KRISTOFF.
  • SKY termine le Tour de France à la 18ème place. C'est le risque de tout miser sur un seul leader. FROOME a abandonné dès la 5ème étape. L'équipe n'a pas su ou pu rebondir. PORTE n'a pas réussi à porter le "costume" de leader. Avec uniquement des équipiers enrôlés à la défense du Maillot Jaune, l'équipe s'est montré incapable de peser sur les arrivées ou de prendre les bonnes échappées. Seul KIRYIENKA est parvenu un décroché une 3ème place.
  • COFIDIS termine une nouvelle fois dans les profondeurs du classement.