3- Gérer la durée

Grimper un col Hors Catégorie signifie devoir produire un effort soutenu pendant plus de 60'.

Il est alors important de réguler l'intensité de notre effort dès le début de l'ascension pour espérer atteindre le sommet sans être épuisé et pouvoir éventuellement enchaîner avec un deuxième col HC. 

L'intensité correspondant au seuil pouvant être maintenue entre 20 et 60' pour les plus entraînés à cet effort, grimper un col de montagne pendant 60 à 90' doit être gérée à une intensité en-dessous du seuil.

En terme de fréquence cardiaque, cela signifie que nous devons veiller à maintenir une FC à 95% maximum de la FC au seuil.  C'est environ 5 à 7 pulsations en-dessous de la fréquence cardiaque au seuil.

En terme de puissance, il convient de se tenir à moins de 90% de la puissance au seuil. C'est environ 20 à 30 watts en dessous de la puissance au seuil.

Par ailleurs, ces ascensions représentent une importante consommation d'énergie. L'alimentation avant et pendant l'effort est de fait très importante. Il faut profiter d'une pente un peu plus clémente pour s'approvisionner. L'anticipation est tout aussi fondamentale. 

De même, ces cols sont généralement escaladés en été, ce qui signifie des températures élevées et donc une transpiration importante. Il ne faut pas faire l'erreur de réduire ses boissons sous prétexte qu'elles représentent du poids supplémentaire. L'hydratation pendant l'effort est essentielle. Les boissons dites isotoniques permettent de rapidement hydrater l'organisme et de compenser les pertes en sels minéraux dues à la transpiration. 
Comments